Ne soyons pas pressés! 306018 visites
Accueil

La doctrine de la Trinité

Mardi 15 Janvier 2013 - 10:45:24

Franchement L'homme doué de raison devrait se posé une seule question, est-il normal que cette doctrine de la Trinité'(adoptée au concile de Nicée 300 ans après le Messi) qui est la base de la Foi ne soit pas prononcé par Jésus ?
Le nouveau-Testament nous dit en plusieurs endroits qu'il est impossible de voir Dieu en ce monde : (Jean 1:18 ) "Personne n'a jamais vu Dieu. En vertu d'un argument décisif, de l'impossibilité de certaines choses, il est impossible qu'une chose soit en même temps une autre.
Et sous le même rapport, une et plusieurs, que plusieurs unités deviennent une seule.
Que deux contraires sont réunis dans le même sujet comme la lumière et les ténèbres, le chaud et le froid, le noir et le blanc, le repos et le mouvement. Les livres de l'ancien-Testament, affirmant tous que Dieu est unique, éternel, Tout-Puissant, que rien ne peut donner une idée de sa forme. La trinité cela veut dire une chose en trois, mais il est claire que Dieu reste unique et seul Maitre de la Création, par contre un homme n'est il pas fait d'une âme, d’un corps et d'un esprit, un esprit et une âme sans Corps. Est que c'est un humain, un corps, et un esprit, sans âme et il un être humain, et pour finir un corps et une âme sans esprit est ce un être humain? Le message du Messi paix sur lui était la propagation de l'unicité d’Allah (un Dieu Unique) .et de la venue de l'esprit saint (l'ange Gabriel) après sa disparition sur la personne de Muhamed (qu'Il soit béni) et qu’un nouveau Prophète (Mohammed le Messager de Dieu serait en route pour guider l'humanité. Je demande à ceux qui crois a cette doctrine de ne pas réfléchir avec le cerveau des autres personnes et aux contraire ils ont des cerveaux grâce auxquels –s’ils les débarrassent de tout fanatisme-ils peuvent connaitre le vrai et le distinguer de l’erroné et distinguer ce qui est juste et ce qui est faux .J’implore ALLAH afin qu’Il ouvre les cœurs de ceux - là à la vérité ; qu’Il les oriente et les guide dans la bonne voie. Il n'y a de Divinité' digne d'être adore' l'Unique et Louange a Lui l'unique Créateur de Toute chose, le Maitre du Jour de la résurrection Il est au dessus de ce qu'on lui associe et nous proclamons hautement sa grandeur (Allahou Akbar) et nous attestons que Muhamed est son Messager qui a sceller la professie ( illah ilala mohamed rasoul oula)

 


La vie est éphémère......

Dimanche 6 Janvier 2013 - 9:59:42


Le messager d'Allah , salallah 3alèyhi wa salem a dit :

« Qu'ai-je à faire avec ce bas monde ? Et que me veut ce bas monde ? Je jure par celui qui détient mon âme dans sa main, mon exemple et celui de ce bas monde est tel l'exemple d'un homme voyageant un jour de grande chaleur, et se repose à l'ombre d'un arbre un moment de la journée puis continue sa route en le laissant ». Rapporté par Ahmed et el hakim et authentifié par al-Albany

Notre Prophète (Paix et Bénédiction sur lui) pouvait posséder tous les joyaux du monde, malgré cela il préférait dormir sur une simple natte posée à même le sol. Pourquoi cela ? Car le Prophète connaissait la vraie valeur de cette vie qui n’est en réalité qu’un champ de labour dont les fruits sont récoltés dans l’au-delà. Nombreux sont ceux qui s'attachent aux biens de ce monde, délaissant ainsi, les priorités fondamentales qu'Allah nous a révélées. Comment adorer et satisfaire Allah si le cœur se laisse prendre par les désirs éphémères de ce bas monde ?

Celui qui a la certitude de rencontrer Allah et vit dans la perspective de la mort et de l'au-delà ne peut que détacher son cœur des futilités de ce bas monde et s'occuper à œuvrer dans la vie d’ici-bas pour plaire et satisfaire Allah.

Allah nous rappelle sans cesse que les parures de ce bas monde ne valent rien, mais que seule la foi et sa mise en pratique détiennent le mérite le plus grand auprès de Lui.

Comme il nous le rappelle :

« L'image de la vie ici-bas n'est autre qu'une eau que Nous avons descendue du ciel et à laquelle se mélangea la végétation de la terre de ce que les gens mangent, ainsi que les troupeaux, jusqu'au moment où la terre revêtit sa parure et s'embellit et que ses habitants pensèrent qu'elle était à leur entière disposition, voilà que Notre arrêt vint de nuit ou de jour et Nous en fîmes un champ fauché comme si la veille elle ne portait rien du tout. C'est ainsi que Nous développons les versets en détail pour un peuple qui médite ».

Chapitre 10 - verset 24

Par le nom d'Allah , le tout Miséricordieux , le très Miséricordieux..... ♥

Sachez que la vie présente n'est que jeu,amusement, vaine parure, une course à l'orgueil entre vous et une rivalité dans l'acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie : la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puise lle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l'au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément de Dieu. Et la vie présente n'est que jouissance trompeuse.

Hâtez-vous vers un pardon de votre Seigneur ainsi qu'un Paradis aussi large que le ciel et la terre, préparé pour ceux qui ont cru en Dieu et en Ses Messagers. Telle est la grâce de Dieu qu'Il donne à qui Il veut. Et Dieu est le Détenteur de l'énorme grâce.

Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes,qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l'ayons créé; et cela est certes facile à Dieu,

afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous a échappé, ni n'exultiez pour ce qu'Il vous a donné. Et Dieu n'aime point tout présomptueux plein de gloriole.

Ceux qui sont avares et ordonnent aux gens l'avarice. et quiconque se détourne... Dieu Se suffit alors à Lui-même et Il est Digne de louange.

Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable,aussi bien que des utilités pour les gens, et pour que Dieu reconnaisse qui,dans l'Invisible, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers. Certes, Dieu est Fort et Puissant.

Nous avons effectivement envoyé Noé et Abraham et accordé à leur descendance la prophétie et le Livre. Certains d'entre eux furent bien-guidés,tandis que beaucoup d'entre eux furent pervers.

Ensuite, sur leurs traces, Nous avons fait suivre Nos [autres] messagers, et Nous les avons fait suivre de Jésus fils de Marie et lui avons apporté l'Évangile, et mis dans les coeurs de ceux qui le suivirent douceur et mansuétude.Le monachisme qu'ils inventèrent, Nous ne le leur avons nullement prescrit. [Ils devaient] seulement rechercher l'agrément de Dieu.Mais ils ne l'observèrent pas (ce monachisme) comme il se devait. Nous avons donné leur récompense à ceux d'entre eux qui crurent. Mais beaucoup d'entre eux furent des pervers.

Ô Vous qui avez cru ! Craignez de Dieu et croyez en Son messager pour qu'Il vous accorde deux parts de Sa miséricorde, et qu'Il vous assigne une lumière à l'aide de laquelle vous marcherez, et qu'Il vous pardonne, car Dieu est Pardonneur et Très Miséricordieux.

Cela afin que les gens du Livre sachent qu'ils ne peuvent en rien disposer de la grâce de Dieu et que la grâce est dans la main de Dieu;Il la donne à qui Il veut, et Dieu est le Détenteur de la grâce immense.

Coran , Sourate 57 , AL Hadid (le fer ) versets 20 à 29 .

La meilleure méthode pour mémoriser le Coran

Samedi 5 Janvier 2013 - 9:13:15


Toutes les louanges reviennent à Allah ; que la prière et le salut soient sur notre Prophète Mohammad et sur sa famille et tous ses Compagnons.

La mémorisation du Sublime Coran est un trésor au sujet duquel entre en compétition ceux qui se mettent courageusement à la tache car il est la parole d’Allah qui intercède pour celui qui le détient le Jour du Jugement Dernier ; les méthodes de mémorisation afin d’accéder à ses préséances sont nombreuses‚ voici pour toi une méthode simple qui se différencie par la rapidité et la force de mémorisation ainsi que par son enracinement.

Voici cette méthode illustrée par un seul exemple tiré de la sourate Aljoumou’a

1) Répéter par cœur le premier verset vingt fois:

????????? ??????? ??? ??? ?????????????? ????? ??? ????????? ????????? ??????????? ?????????? ?????????? (?

2) Répéter par cœur le deuxième verset vingt fois:

???? ??????? ?????? ??? ??????????????? ????????? ????????? ????????? ?????????? ???????????? ?????????????? ??????????????? ??????????? ????????????? ????? ???????? ??? ?????? ????? ????????? ????????? (?

3) Répéter par cœur le troisième verset vingt fois:

???????????? ???????? ?????? ??????????? ??????‌? ?????? ?????????? ?????????? (?

4) Répéter par cœur le quatrième verset vingt fois:

??????? ?????? ??????? ????????? ??? ???????‌? ????????? ??? ????????? ?????????? (?

5) Répéter par cœur ensuite ces quatre versets du premier au quatrième vingt fois afin de connecter les versets les uns aux autres.

6) Répéter par cœur le cinquième verset vingt fois:

?????? ????????? ?????????? ????????????? ????? ???? ???????????? ???????? ?????????? ???????? ???????????‌? ?????? ?????? ????????? ????????? ?????????? ???????????? ???????‌? ????????? ??? ??????? ????????? ?????????????? (?

7) Répéter par cœur le sixième verset vingt fois:

???? ????????????? ????????? ????????? ??? ?????????? ????????? ??????????? ??????? ??? ????? ???????? ????????????? ????????? ??? ??????? ??????????? (?

8) Répéter par cœur le septième verset vingt fois:

????? ??????????????? ?? ???????? ????? ????????? ???????????‌? ????????? ???????? ???????????????? (?

9) Répéter par cœur le huitième verset vingt fois:

???? ????? ????????? ??????? ?????????? ?????? ????????? ? ?????????????‌? ????? ?????????? ?????? ???????? ????????? ??????????????? ?????????????? ????? ??????? ??????????? (?

10) Répéter par cœur du cinquième verset au huitième verset vingt fois afin de connecter ces versets les uns aux autres.

11) Répéter par cœur du premier verset au huitième verset vingt fois afin de connaître parfaitement cette page.

S’en tenir ensuite à cette méthode pour toutes les pages du Coran et ne pas mémoriser plus d’un huitième (Ndt: de hizb) afin d’éviter que ce qui a été mémorisé soit oublié.

Si je veux mémoriser une nouvelle page le lendemain comment dois-je m’y prendre ?

Si tu veux mémoriser la page suivante le lendemain selon la même méthode que la précédente tu te dois avant cela de réciter par cœur la page précédente du premier verset au dernier vingt fois afin que ta mémorisation de la page précédente soit bien enracinée ; tu peux ensuite mémoriser la nouvelle page de la manière que j’ai indiquée précédemment.

Comment puis-je concilier entre la mémorisation et la révision ?

La mémorisation ne s’enracine que par la révision ; celui qui a mémorisé tout le Coran sans révision lorsqu’ il veut retourner à ce qu’il a déjà mémorisé il découvre qu’il l’a oublié.

La meilleure méthode est de concilier entre la mémorisation du Coran et sa révision de la manière suivante:

1) Divise le Coran en trois parties chacune d’elles comportant dix juzz ‚ la première de sourate Annaass à sourate Al’ankabout‚ la deuxième de sourate Alqassass à sourate Younouss et la troisième de sourate Attawbah à sourate Albaqarah.

2) Si tu mémorises une page par jour révise alors quatre pages par jour jusqu’à ce que tu mémorises dix juzz. Lorsque tu as fini de mémoriser dix juzz c’est-à-dire de sourate Annaass à sourate Al’ankabout fais une pause d’un mois dans ta mémorisation afin de réviser chaque jour huit pages.

3) Après cette pause d’un mois continue ta mémorisation d’une page ou deux par jour en fonction de ta capacité et revois huit pages (par jour) de la première partie de sourate Annaass à sourate Al’ankabout jusqu’à ce que tu finisses la deuxième partie du Coran de sourate Alqassass à sourate Younouss.

4) Lorsque tu as fini de mémoriser cette deuxième partie fais une pause de deux mois dans ta mémorisation afin de réviser les vingt juzz de sourate Annaass à sourate Attawbah en révisant huit pages par jour.

5) Après les deux mois de révision commence à mémoriser la troisième partie de sourate Younouss à sourate Albaqarah une page ou deux par jour en fonction de ta capacité et révise huit pages par jour de sourate Annaass à sourate Attawbah jusqu’à ce que tu finisses de mémoriser le Coran.

6) Si tu as fini de mémoriser le Coran revois la première partie seulement de sourate Annaass à sourate Al’ankabout pendant un mois en révisant chaque jour une moitié de juzz.

7) Révise ensuite les dix juzz de la partie intermédiaire de sourate Alqassass à sourate Younouss pendant un mois en révisant une moitié de juzz chaque jour et récite aussi par cœur chaque jour huit pages de la première partie de sourate Annaass à sourate Al’ankabout.

8) Révise ensuite les dix juzz de la troisième partie de sourate Attawbah à sourate Albaqarah pendant un mois‚ un demi-juzz par jour avec un juzz de sourate Annaass à sourate Younouss.

Comment puis-je réviser le Coran entièrement après avoir fini cette révision ?

Commence à revoir le Coran complètement en lisant deux juzz que tu répètes trois fois par jour ; en faisant cela tu finiras la révision du Coran complet toutes les deux semaines. Répète cela pendant une année complète.

En suivant cette méthode tu auras mémorisé le Coran complètement avec précision en un an.

Que dois-je faire après cette année de mémorisation de Coran ?

Après une année de mémorisation du Coran avec précision et sa révision fais en sorte que ton hizb journalier‚ et ce jusqu’à ta mort ‚ soit le hizb des Compagnons qu’Allah les agrée tous.

Les Compagnons divisaient le Coran en sept c’est-à-dire qu’ils finissaient le Coran tous les sept jours ; Awss bnou Hudhaifah a dit:

"J’ai demandé aux Compagnons du Messager d’Allah comment divisiez vous le Coran en hizb ils dirent: trois sourates puis cinq sourates puis sept sourates puis neuf sourates puis onze sourates puis treize sourates puis le hizb du Moufassal de Qâf à la fin du Coran."

Rapporté par Ahmad.

C’est-à-dire que le premier jour il lit de sourate Alfaatiha à la fin de sourate Annissaa et le deuxième jour de sourate Almaaidah à la fin de sourate Attawbah et le troisième jour de sourate Younouss à la fin de sourate Annahl et le quatrième jour de sourate Alisraa à la fin de sourate Alfourqaan et le cinquième jour de sourate Achou’araa à la fin de sourate Yâ-sîn et le sixième jour de sourate Assaaffaat à la fin de sourate Alhujuraat et le septième jour de sourate Qâf à la fin de sourate Annaass.

Ce hizb des Compagnons a été compilé par les savants dans la parole

??? ???

Chaque lettre de ces deux mots est le début du hizb des Compagnons chaque jour.

La lettre ? du premier mot désigne sourate Alfatiha et indique que leur hizb commence le premier jour par Alfatiha.

La lettre ? du premier mot indique qu’ils commençaient leur hizb le deuxième jour par sourate Almaaidah et la lettre ? indique qu’ils commençaient leur hizb le troisième jour par sourate Younouss.

La lettre ? du deuxième mot indique qu’ils commençaient leur hizb le quatrième jour par sourate Banou Israel qui est aussi appelée sourate Alisraa.

La lettre ? indique qu’ils commençaient leur hizb le cinquième jour par sourate Achou’araa.

La lettre ? indique qu’ils commençaient leur hizb le sixième jour par sourate wa Assaaffaat.

La lettre ? indique qu’ils commençaient leur hizb le septième jour par sourate Qâf et se terminait par la fin de sourate Annaass.

La division actuelle du Coran en hizb est d’Alhajjaaj bnou Youssouf.

Comment puis-je faire la différence entre les versets qui se ressemblent ?

La meilleure des méthodes si tu confonds deux versets est que tu ouvres le Coran où les deux versets se trouvent et regarde la différence entre eux puis médite la et trouves un moyen pour bien faire la différence entre les deux et lorsque tu révises sois attentif à cette différence jusqu’à-ce-que tu la maîtrises.

Règles et normes à suivre dans la mémorisation

1) Il t’est obligatoire de mémoriser le Coran avec un cheikh afin que ta récitation soit correcte.

2)Mémorise deux pages chaque jour‚ une page après Alfajr et une page après Al’asr ou Almaghreb ; de cette manière tu pourras mémoriser le Coran entièrement et avec précision en un an tandis que si tu mémorises trop ta mémorisation sera faible.

3)La mémorisation se fait de sourate Annaass à sourate Albaqarah car cela est plus facile ; après avoir fini la mémorisation la révision se fait de sourate Albaqarah à sourate Annaass

4)La mémorisation se fait à partir d’un moushaf de la même édition car cela facilite l’enracinement de la mémorisation‚ la rapidité dans le fait de se rappeler la position des versets ainsi que le début et la fin des pages.

5)Toute personne qui mémorise le Coran ressent lors des deux premières années qu’elle a tendance à l’oublier ; cette étape est appelée : ???????? ???????c’est-à-dire l’étape d’assemblage.

Ne sois donc pas triste d’avoir tendance à oublier le Coran et à faire beaucoup d’erreurs‚ cette période difficile est une épreuve et Chaytan y a sa part pour te faire arrêter la mémorisation du Coran.

Délaisse donc ses chuchotements et continue à le mémoriser car le Coran est un trésor qui n’est pas donné à tous.

Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman, ne l’oubliez pas dans vos invocations
copié de spfbirmingham.com
Cheikh 'Abd Al-Mouhsine Al-Qassim

Les formes d?hypocrisie

Jeudi 3 Janvier 2013 - 15:33:19

Il existe deux formes d’hypocrisie :

1- La grande hypocrisie qui est une hypocrisie doctrinale. Son auteur prétend être croyant, mais au fond de lui-même il ne croit pas ou n’est pas sincère dans sa foi. Le châtiment réservé à cette catégorie d’hypocrites, s’ils ne se repentent pas à temps, est mentionné dans cette parole d’Allah exalté soit-Il : « Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur, sauf ceux qui se repentent, s'amendent, s'attachent fermement à Allah, et Lui vouent une foi exclusive. Ceux-là seront avec les croyants. » (S4/V145 ET 146)


2- La petite hypocrisie qui est une hypocrisie dans les actes et qui n’exclut pas son auteur de la religion. Parmi les caractères dominants chez son auteur, ceux mentionnés dans le hadith unanimement reconnu : « Les signes (distinctifs) de l'hypocrite sont au nombre de trois: lorsqu'il relate une chose il ment; lorsqu'il promet il ne tient pas sa promesse; et si on lui confie un dépôt, il se montre déloyal. » Dans une autre version de ce hadith : « Quatre qualités révèlent le parfait hypocrite ; quiconque en possède une, garde en lui une part d’hypocrisie et ce jusqu’à ce qu’il s’en soit débarrassé ; à savoir:

- Il ment quand il parle.

- Il trahit quand on lui fait confiance.

- lorsqu'il promet il ne tient pas sa promesse.

- Il fait preuve de méchanceté lors de litiges. »

Cette forme d’hypocrisie est l’une des pires désobéissances à Allah. Le sort réservé à son auteur est entre les Mains d’Allah et en Sa volonté. Il, Exalté soit-Il, est capable de le châtier, comme Il est capable de lui pardonner et ce conformément à Sa parole : «Certes, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. » (S4/V116)

Il incombe au musulman de se repentir sincèrement de tous les péchés et particulièrement de ceux relatifs à l’hypocrisie, car le repentir efface les péchés à tel point que le repentant et comme celui qui n’a pas commis de péché.

Je vous enjoignes ( d'ailleurs pour moi aussi ), chère sœur, cher frère, de craindre Allah, d’observer Ses limites, de vous écarter de la voie des hypocrites, de vous débarrasser de leurs caractères distinctifs (mensonge, trahison, non respect des promesses, …), de suivre la voie des croyants sincères et de vous attribuer leurs bonnes qualités comme la sincérité, la loyauté, le respect des engagements qui sont tant de qualités propres au gens du Paradis.

Le hadith que vous avez mentionné indique clairement le remède contre l’hypocrisie ([…], jusqu’à ce qu’il s’en soit débarrassé ; […]). De ce fait, le musulman qui craint l’hypocrisie doit se débarrasser de toutes les qualités blâmables propres aux hypocrites.

Nous implorons Allah, le Très-Haut, de nous accorder tous la sincérité dans les paroles et les actes, en vérité Il est l’Audient et l’Omniscient.

Et Allah sait mieux

Les vertus de la prière de Fajr

Samedi 29 Decembre 2012 - 10:30:39

Les vertus de la prière de Fajr

Le Prophète (PSSL) a dit :" Les prières le plus pesantes pour les hypocrites sont salaat al-’isha’ et salaat al-fajr, mais s’ils savaient seulement ce qu’elles contiennent en récompense, ils viendraient même s’ils devaient ramper. "

(Rapporté> par Imam Ahmad, al-Musnad, 2/424 ; Sahih al-Jaami’, 133).

Il dit également :" Quiconque prie Al fajr est sous la protection d’Allah. Ne vous mettez pas dans une situation où vous devrez rendre compte de votre négligence à Allah. "

(Rapporté par al-Tabaraani, 7/267 ; Sahih al-Jaami’, n°6344).


Il dit aussi :" Les anges se relaient auprès de vous nuit et jour. Ils se rencontrent à la salaat al-fajr et à celle d’al-’asr, ceux qui sont restés auprès de vous pendant la nuit reprennent leur ascension et sont questionnés par Celui Qui Sait mieux qu’eux :
’Comment avez-vous laissé Mes Serviteurs ? ’ Ils disent : ’En partant, nous les avons laissé en train de prier et en revenant, nous les avons trouvé en train de prier.’ "

(Rapporté par al-Bukhaari, al-Fath, 2/33).


D’après un hadith Sahih :" Quiconque prie al-Bardayn entrera au Paradis. "

(Rapporté par al-Bukhaari, al-Fath,2/52) .

Al-Bardayn sont Al fajr et Al 'Asr.
Ainsi pour nous aider à ne pas rater cette prière importante nous pouvons prendre en compte les menaces et la récompense évoquées dans les hadith cités mais aussi prendre les habitudes suivantes Inchâ'Allah !

Quelques mérites de la prière de Al Fajr

* Celui qui fait cette prière à l’heure (plus celle de Al ‘icha la veille) c’est comme s’il a fait Al qiyam (la prière de la nuit) toute la nuit.

* Etre sous la protection d’Allah.

* Les anges assistent à cette prière (ainsi qu’à celle de Al ‘asr).

* Achaytan met chaque nuit des nœuds sur chacun d’entre nous, celui qui se lève pour la prière de Al Fajr, fait Dhikr (Soubhana Allah, La ilaha illa Allah, ou autre…), ensuite fait ses ablutions et prie, Allah le débarrasse des tous ces nœuds et la personne devient de bonne humeur et active (pleine de vitalité).

* Celui qui se lève pour cette prière, ne donne pas l’occasion à Achaytan d’uriner dans ces oreilles (alors que tous ceux qui ne se lèvent pas, Achaytan urine dans leurs oreilles).

* Le prophète (PSSL) a dit que celui qui fait Al Fajr et Al Asr, Allah le fait entrer au Paradis.

Certains conseils vont peut-être vous paraitre loufoques, mais appliquez-les, vous serez surpris :
Se coucher tôt. Selon un hadith sahih, le Prophète n’aimait pas dormir avant ’isha et parler après.
S’assurer que l’on est propre (taahir) et réciter les adhkaar (invocations) avant de s’endormir. Cela aide la personnes à se lever pour le fajr.
Avoir une intention sincère et être déterminé à se lever pour le fajr au coucher .

Se rappeler Allah dés le réveil.
Certaines peuvent initialement se lever, et retourner se coucher.
Mais si on se remémore Allah dés le réveil, cela dénouera les nœuds du shaytan et motivera à se lever.Quand on accomplit le woudhou’ (les ablutions), notre détermination devient plus forte et on éloigne encore davantage le shaytan.

Rechercher l’aide de sa famille pour prier le fajr et s’encourager mutuellement à cet effet. :" Aidez vous les uns les autres dans la piété et la crainte d'Allah "

[Al-Maa’idah 5 :2]" Par al-’asr (l’heure).

Assurément ! L’homme va à sa perte, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres et se recommandent la vérité et se recommandent la patience. "

[Al-’Asr> 103 :1-3]

Invoquer Allah de nous aider à nous lever pour prier al-fajr à l'heure.
La Du’aa est l’une des plus grandes sources de force et de succès en toutes choses.

Jeter de l’eau au visage de la personne qui dort.

Le Prophète (PSSL) louait l’homme qui se lève la nuit pour prier et qui réveille son épouse, et quand elle refuse de se lever, il lui jette de l’eau au visage ; et il louait la femme qui se lève la nuit pour prier et qui réveille son époux et quand il refuse de se lever, elle lui jette de l’eau au visage (Rapporté par Imam Ahmad, Musnad, 2/250 ; Sahih al-Jamami’, 3494)

Etre vif et actif au réveil. On devrait se lever immédiatement et non pas se lever par étapes.

La seule façon d’éviter de se rendormir est de se lever immédiatement.

Ne pas veiller tard, même pour prier qiyaam al-layl.
Certaines peuvent rester tard pour prier qiyaam al-layl, et ensuit s’endormir quelques minutes avant le fajr et être incapable de se lever pour la prière.

Ne pas trop manger avant d’aller dormir.
On dort d’un sommeil plus profond quand on a trop mangé. Celles qui mangent beaucoup se fatiguent et donc dorment beaucoup. C’est pourquoi il faut essayer de manger léger le soir.

Suivre l’exemple du Prophète dans sa position de sommeil. On devrait donc s’allonger sur le flanc droit, placer la joue droite sous la main droite. Cette position rend le réveil facile.

Le meilleur conseil est le conseil de Muhammed SAW et c’est mieux de dormir ainsi que dans toute autre position qui rend le réveil difficile.

S’aider en faisant une sieste au cours de la journée, dans le sens où on aura alors besoin de moins de sommeil la nuit.

Ne pas dormir entre ’asr et maghrib, parce qu’après cela on se couchera tard, et en se couchant tard on a davantage de mal à se lever.

La dévotion sincère envers Allah est la meilleure motivation pour se lever pour la prière, parce qu’Allah est Celui qui contrôle toutes les aides.

Si une personne est réellement sincère et son cœur brûle de dévotion envers Allah, alors Allah l’aidera à se lever pour prier al-fajr à l'heure, même si elle se couche quelques instants avant al-fajr

Ahmed rapporte, d'après une bonne chaîne de transmission remontant à Abou Eddardâ, que le Prophète a dit : «Celui qui fait ses ablutions puis fait deux inclinaisons complètes, Allah lui donnera ce qu'i! demande tôt ou tard.»

Le croyant doit se tourner vers Allah en toutes circonstances, car Il est le seul recours vers lequel on se tourne pour régler les problèmes, dissiper les soucis et faciliter les choses.

Tu as beau avoir les pieds sur terre et la tête sur les épaules, ta réussite tu l'obtiens qu'en ayant les genoux a terre et le front au sol...♥

Les 7 Portes de l'enfer (Hadith)

Samedi 8 Decembre 2012 - 12:36:46


Yazid Arrafichi a rapporté sur ANAS ibn Malek a dit : l'ange Jibril
(Gabriel) est venu au prophète Mouhammed (SAWS) à une heure à laquelle il n'avait pas l'habitude de venir avec une couleur anormale !

Alors le prophète lui a dit : « pourquoi je te voie de couleur différente
(anormale) (qu'est que tu as ??) »

Alors Jibril a dit: « Ô Mohammed ! Je te suis venu à une heure durant laquelle Allah (awj) a ordonné aux souffleurs de l'enfer de souffler sur le feu !! Il ne faut pas que celui qui sait que l'enfer (JAHANNAM) est une vérité, que le feu est une vérité, que le châtiment dans la tombe est une vérité et que la punition d'Allah est immense, soit satisfait et tranquille. Ceci n'est permis qu'a celui qui est sûr de l'éviter ! »

Le prophète : « Ô Jibril décrie-le moi »

Jibril : « Oui, quand Allah a crée l'enfer (JAHANNAM) il l'a enflammé durant 1000 ans alors il a rougi. Puis il l'a enflammé durant 1000 autres années et il a blanchi !! Puis il l'a enflammé 1000 autres années alors il a noirci !! Jahannam est noir très sombre et il ne s'éteint jamais, de même pour ses flammes et ses boules de feux !!

Et je jure par Celui qui t'a envoyer avec la vérité que : si une petite ouverture de la taille d'une aiguille avait été faite a l'enfer, alors tous les gens de cette vie auront été brûlées par sa chaleur !!

Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si un habit des habits des gens de l'enfer avait été accroché entre le ciel et la terre alors tous les gens de la terre auraient succombé à sa mauvaise odeur et a sa chaleur !!

Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si un anneau de la chaîne dont Allah a parlé dans son Coran été mise sur une montagne alors il l'aurait fondu jusqu'à la septième terre (le plus profond de la terre )

Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si une personne était en train de subir la punition à l'ouest, la personne se situant à l'est aurait été brûlée à cause de la grandeur de la punition !! Sa chaleur est très grande et son fond et très profond.

Elle possède sept portes, chaque porte est divisée : une partie pour les femmes et une partie pour les hommes !! »

Le prophète demande : « est-ce qu'elles sont comme nos portes ?! »

Jibril : « Non, elles sont ouvertes et l'une et au dessous de l'autre !!
Entre chaque porte il y a l'équivalent de 70 ans de marche et la chaleur de la porte qui précède la première est 70 fois plus élevée que la première et ainsi de suite .... »

Le prophète : « qui habite ces portes ?! »

Jibril :
« La plus basse contient les hypocrites, et les gens qui n'ont pas crus des gens de 'elmaida'(table servit) et les gens de pharaon et elle s'appelle 'elhawiya'

-la deuxième contient les mécréants 'mochrikin' et elle s'appelle 'ja5him'

-la troisième contient les sabioun elle s'appelle SAKAR

-la quatrième contient Ibliss 'le satan' et ceux qui l'ont suivi et les majouss et elle s'appelle LATHDA

-la cinquième contient les juifs et s'appelle ELHOTAMA

-le sixième contient les chrétiens et elle s'appelle OUZAYR !! »

Puis Jibril s'est arrêté de parler par respect au prophète.

Alors le Prophete (SAWS) : a dit « Tu peux me dire qui sont les gens de la septième porte ?! »

Jibril lui a répondu : « il contient les gens de ta communauté qui ont fait des grands péchés (KABAER) et qui sont décédés et ne se sont pas repentis 'tawba'!! »

Alors le prophète s'est évanoui, Jibril a mis sa tête sur son genou jusqu'a
ce qu'il se réveille !

Quand il se réveilla le prophète a dit: « Ô Jibril : est-ce que des gens de ma communauté entreront au feu ?! »

« Oui, ceux qui ont fait des grands péchés »

Alors le prophète a pleuré puis Jibril aussi a pleuré !

Le prophète s'est enfermé dans sa maison et il ne sortait que pour faire la prière et il ne parlait à personne !il pleurait dans la prière et invoquait Allah !!

Le troisième jour Abou Baker est venu frappé à la porte du prophète et dit : « assalamo alaykom ahla elbayt (les gens de la maison), comment se porte le prophète aujourd'hui ? » Mais personne ne lui a répondu!! Alors il partit, en pleurant !!

Ensuite vint SALMAN ELFARISI : « assalamo alaykom Ahla albayt, comment se porte le prophète aujourd'hui ? » Mais personne ne lui a répondu !! Alors il est parti, en pleurant (et il ne pouvait plus marcher (il marchait et tombait ...)) jusqu'a ce qu'il arrive devant la porte de la maison de FATIMA la fille du prophète et dit : « assalamo alaykom fille du prophète »
et ALI était absent !:

« o fille du prophète, le prophète ne se voit plus au milieux des gens, il reste dans sa maison, il ne sort que pour la prière, ne parle à personne et ne permet à personne d'entrer chez lui !! »

Alors FATIMA s'est précipitée vers la maison du prophète et elle s'arrêta devant la porte du prophète elle dit le Salam puis dit : « O prophète c'est moi FATIMA », et le prophète était dans une position de soujoud et pleurait !! Il leva la tête et dit :« comment il peut avoir un obstacle entre moi et ma tendre et douce chérie FATIMA ?? Ouvrez lui la porte ! »

On ouvrit la porte pour FATIMA et elle entra ! Quand elle vit l'état du prophète (Son visage était devenu très pâle, la tristesse et toutes les larmes qu'il avait versées l'avait beaucoup amaigri) Elle se mit à pleurer
et dit : « o prophète qu'est ce qui t'est arrivé ?! »

ALORS le prophète dit : « Ô FATIMA: JIBRIL m'est venu et il m'a décrit les portes de l'enfer, et il m'a dit que dans la porte supérieure, il y aura les gens de ma communauté qui auront fait des grands péchés (kabaer) !et c'est cela qui me fait pleurer et me rend triste ! »

FATIMA : « comment ils entreront en l'enfer !!?!! »

LE prophète : « Oui !! Les anges les conduiront à l'enfer, ils n'auront pas les visages noircis, ils n'auront pas les yeux bleuis, ils n'auront pas la bouche fermée, ils ne seront pas avec les satans !et on ne leur mettra pas les colliers de feux..... »

FATIMA : « comment les anges les conduiront !!?? »

Le prophète :
« les hommes par la barbe !et les femmes par les' thawaeb' et les 'nawasi'..... en effet beaucoup de vieillards de ma communauté mourront et diront, alors qu'on les conduit vers l'enfer 'o ma vieillesse o ma faiblesse ', et combien de jeune mourront et iront, alors qu'on les conduit vers l'enfer, ''o ma jeunesse o ma beauté !' , et combien de femme de ma communauté mourront et diront, alors qu'on les conduit vers l'enfer « oh ! Quelle horrible découverte, ne révéler pas mes péchés »

Jusqu'à ce qu’ils arrivent a MALEK ! Alors MALEK quant il les regardera, il dira aux anges : « qui sont ces gens ? Ils ne m'est jamais venu des gens dans un l'état comme le leur (leur visages ne sont pas noirci, leur yeux ne sont pas bleuis, leur bouche ne sont pas fermées .........)!! »

Alors les anges diront : « c'est comme cela qu'ont nous a ordonné de te les apporter ! »

Alors MALEK dit à ces gens « o misérables qui êtes vous ??' »

Et dans un autre hadith on raconte que lorsqu’on conduisait ces gens vers l'enfer, ils disaient « o Mohamed o Mohamed...! » mais lorsqu'ils ont vu MALEK ils ont oubliés le nom Mohamed (SAWS) de la sublime grandeur de Malek alors il leur dit « qui êtes vous ?? »

Ils disent : « nous sommes les gens sur lesquels le coran est descendu ! Et nous sommes parmis ceux qui jeûnaient le mois du Ramadan ! »

Alors Malek leur dit : « le coran n'est descendu que sur la communauté de Mohamed (SAWS) ! Alors lorsqu'ils entendront le nom de Mohamed !ils criaient « nous sommes parmi la communauté de Mohamed (SAWS)!! »»

Alors Malek leur dit : « il n'y avait-il pas dans le coran ce qui vous mettait en garde contre les péchés ......!!?? »

Alors quand on les amènera sur les bords de l'enfer et qu’ils verront le feu et les 'Zabaniya'.

Ils diront « o Malek permet nous de pleurer sur notre état » ; Malek leur donne l’autorisation. Ils verseront des larmes jusqu'a qu’ils n'en aient plus, alors ils pleurent du sang !

Alors Malek dira :« que ces larmes auraient été les bienvenues durant votre passage dans le bas monde !!Si vous aviez pleurés par crainte d'Allah dans le bas monde, le feu ne vous aurais pas touché aujourd’hui!!'

Alors Malek dit au ZABANIYA « jetez les dans le feu!! »

Quand on les jettera dans le feux ils crieront tous « la ilaha illa allah »
alors le feu les jeta à l'extérieur ! Malek dit au Feu « prend les»,
l'enfer dira « comment les prendre, alors qu’ils disent 'la ilaha illa
allah ??!! »

Malek : « Oui c'est ce que notre Seigneur a ordonné » alors elle les prendra ! Parmis eux par les pieds d'autre par les jambes, d’autre par la gorge ! Jusqu’a ce qu’elle arrive au visage !

Alors Malek lui dira « ne brûle pas leur visage, il a tant fait du soujoud pour « allah arrahman » dans la vie !! Et ne brûle pas leur coeur ils ont eux tant de fois soif durant le ramadan ....... ils resteront un très long moment et ils diront 'ya rahman ya rahim ya hannan ya mannan »

Alors qu’on applique l'ordre d'Allah (awj), Allah demandera à JIBRIL : «qu'est ce qu'on a fait de la communauté de Mohamed (SAWS) ?! »

JIBRIL dira « o Allah vous êtes le plus savant de leur état !

alors Allah (awj) lui dira : « va voir leur état »»
Alors JIBRIL (as) partira rencontrer Malek qui sera assis sur une chaise de feu au milieu de l'enfer ! Quand il verra JIBRIL (as), Malek se lèvera par respect pour lui, et lui dira « O JIBRIL, pourquoi vous êtes entré a cet endroit !!?? »

JIBRIL : « qu'as tu fait des gens, des gens qui ont fait des péchés de la communauté de Mohamed (SAWS)? »

Malek : « quelle mauvaise situation dans laquelle ils sont et comme leur endroit et petit et serré sur eux, leur corps sont brûlés et leur chair est détruite par le feu, il ne reste que leur visage et leur coeurs contenant 'le iman' (la foi) qui brille !! »

JIBRIL : « Montre-les moi !! » Alors Malek l'ordonnera aux gardes de l'enfer de les lui montrer !
Quand les gens regarderont JIBRIL et verront sa beauté, ils sauront qu'il ne fait pas partis des anges

de l'enfer (de la punition) et ils diront « qui est cette créature ! Nous n’avions jamais vu une telle beauté ».

Malek dira alors « C’est JIBRIL, l’ange qui faisait descendre le 'wahy' sur le prophète Mohamed (SAWS) ! ».

Alors quand ils entendront le nom de Mohamed ils crieront tous « O JIBRIL passe le SALAM a Mohamed (SAWS) de notre part et dit lui que nos péchés ont partagés entre nous et toi ! Et parle lui de notre état ! »

Alors JIBRIL partira jusqu’à ce qu’il arrive entre les deux mains de son seigneur. Alors Allah (awj) lui dira : « Dans quel état as-tu trouvé la Communauté de Mohamed ? »

JIBRIL répondra « O mon seigneur ils sont dans un mauvais état ! et il sont dans un endroit très difficile !! »

Allah (awj) dira « ils t'ont demandé quelque chose ? »

il dira « o mon Seigneur oui ! Ils m'ont demandé de passer le Salam de leur part au prophète (SAWS) et de lui parler de leur mauvais état ! »

Allah (awj) dira part et dit lui »

JIBRIL partira voir le prophète (SAWS) qui se trouvera dans une tente de 'dorra' blanche qui aura 4000 portes. Chaque porte sera composée de deux parties en or !

Jibril dira : « O Mohammed je suis venu a toi de la part du groupe de pêcheurs de ta communauté qui subissent les tortures dans le feu !ils te passent le Salam et te disent que leur état est très mauvais et qu’ils souffrent énormément ! »

Le prophète (SAWS) ira donc jusqu'au dessous du trône de son seigneur ! Il se prosternera devant son Créateur, pour le louanger et le glorifier, d'une façon que jamais personne n’aurait pu faire !

Allah (awj) lui dit : « lève ta tête et demande je te donnerai ! Et intercède en la faveur de qui tu veux, je l’accepterais ! »

Le prophète (SAWS) : « O dieu les misérables de ma communauté : tu as appliqué ton jugement contre eux et tu t'es vengé d'eux ! Permet moi d’intercéder en leur faveur »

Allah dira : « je t'ai permis l’intercession pour eux !! Va vers l’enfer et fait sortir ceux qui disent « la ilaha illa allah »».

Le prophète partira a la recherche des ces gens !
Quand Malek verra le prophète (SAWS), il se mettra debout par respect pour le prophète (SAWS) alors ce dernier dira « O Malek comment va ma communauté (c'est à dire les misérables) ? »

Malek dira : « Leur état est critique »,

alors le prophète (SAWS) dira : « montre les moi ! »

Quand les gens de l'enfer regarderont Mohammed (SAWS) ils crieront tous : «O Mohammed ! Nos peaux se sont brûlées et le feu a brûlé nos entrailles !!

Alors il les fera sortir et ils seront devenus, entre temps, du charbon !

Il partira avec eux vers un fleuve de la porte du paradis qui s'appelle fleuve de la (vivacité ~), ils s’y baigneront et en ressortiront rajeunis et très beaux sans 'défauts'.

Leurs visages seront comme la pleine lune !

Il sera écrit sur leur front 'les gens de l'enfer qu'Allah arrahman a affranchi du feu ' et ils entreront au paradis !!
Et lorsque les gens de l'enfer verront que les musulmans sortiront de l'enfer, ils regretteront de ne pas avoir été musulman ! :

« Dommage si nous avions été musulmans dans le bas monde, nous serions sortis de l’enfer aujourd’hui !!!! »

Le prophète (SAWS) dit « décrivez l'enfer comme vous voulez !! Quoique vous direz il est encore plus horrible »

Allahoumma ajirna mina annar. ( Que Dieu nous protège de l'enfer)

Allahoumma Ajirna mina annar

Allahoumma ajirna mina annar

AMIN AMIN AMIN


 


Les Compagnons du Prophéte Mohamad (PSBSL)

Mardi 4 Decembre 2012 - 19:21:40

 Chaque Envoyé de Dieu a eu son cercle de disciples qui l'a soutenu et affermi dans sa mission en ce bas-monde.  Ces croyants de la première heure sont ceux aussi qui ont eu le mérite de garder et de préserver les enseignements transmis par les prophètes de Dieu aux générations futures.  Si le judaïsme a eu ses « juges » et si le christianisme a eu ses « apôtres », l'islam a eu ses « compagnons »  As-Sahâba , les proches disciples du Prophète (SWS) qui l'ont soutenu dans son apostolat et qui ont propagé, après sa mort, son message.
C'est grâce à eux que les enseignements de l'islam nous sont parvenus intacts.  Par leur dévouement et leur fidélité à la voie du Prophète (SWS)  ils ont pu nous transmettre les dires et les actes de ce qui constitue aujourd'hui, la Sunna de l'Envoyé de Dieu, deuxième fondement de l'islam après le Coran.

 N'est-ce pas grâce à eux que le Saint Coran fut conservé et protégé des altérations que connurent les précédentes Écritures saintes ?  N'est-ce pas grâce à eux que le Message du Prophète (SWS) se propagea aux quatre coins du monde et supplanta les autres croyances tombées en désuétude ?  Le Saint Coran les a décrit ainsi :

Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certain d'entre eux ont atteint leur fin, et d'autres attendent encore; et ils n'ont varié aucunement dans leur engagement
[ Sourate 33 - verset 23 ]

 Riches ou pauvres, libres ou esclaves, le seul dénominateur commun qui les liait était la foi en Dieu et la fidélité au Message du Prophète (SWS) c'était leur raison de vivre et leur idéal pour lequel ils ont tout donné, y compris leur vie.

 À ce titre, le professeur Khâlid Muhammad Khâlid s'interroge « Qui a incité les nobles du peuple du Prophète à accourir pour embrasser ses paroles et sa religion : Abû Bakr, Talha, Az-Zubayr, 'Uthmân ibn 'Affân, 'Abd Ar-Rahmân ibn 'Awf et Sa'd ibn Abî Waqqâs (RAA). Ils quittèrent tout ce qu'ils avaient comme gloire et faste pour la voie de l'épreuve ? »

En effet, qu'est-ce qui a poussé les faibles de son peuple à accourir pour être sous son étendard et le suivre, lui qui était sans armes et sans argent.  Il n'était pas à l'abri de la méchanceté et de la haine de ses proches, de son clan, de son peuple.  Ces premiers temps de l'islam où l'épreuve était grande pouvaient repousser les premiers convertis, mais la force du message les a attirés.  Seul Dieu (Azawajal) savait à ce moment-là, les répercussions de la Révélation.  Par conséquent, il est du devoir de chaque croyant et de chaque croyante de connaître la vie et l'œuvre prodigieuse des compagnons pour imprégner sa vie de leur exemple. 

Ces femmes et hommes qui méritent notre respect et notre admiration expriment bien la force de ce message et la grandeur de notre Prophète (SWS) qui leur a enseigné l'islam et les a aimés.  Cette fraternisation, cet amour qui les unissait ne pouvait être que le fruit d'un message divin.  Leurs épreuves et leur dévouement sont à la mesure du sentiment du Prophète (SWS):

« Ne dites pas du mal de mes compagnons, car je jure, par Dieu, que même si l'un d'entre vous donne en aumône l'équivalent de la montagne de Uhud, il n'égalerait pas les mérites d'un seul de mes compagnons. »  
[ Rapporté par Boukhari et Mouslim ]

LISTE DES COMPANGNONS DU PROPHETE (SWS)

Abû Bakr As-Siddîq  Nouveau

Umar Ibn AI-Khattâb  

'Uthmân Ibn 'Affân

'Alî Ibn Abî Tâlib

Abû 'Ubayda AI-Jarrâh

Sa'd Ibn Abî Waqqâs

Salmân AI-Fârisî   

Abd Ar-Rahmân Ibn 'Awf

Mus'ab Ibn 'Umayr  

Talha Ibn 'Ubaydullah

Az-Zubayr Ibn AI-'Awwâ

Sa'îd Ibn Zayd  Nouveau

Bilâl Ibn Rabbâh

Ammâr Ibn Yâsir

'Abdallah Ibn Mas'ûd  

Suhayb Ar-Rûmî  

Hamza Ibn 'Abd AI-Muttalib

Abû Dharr AI-Ghifâei

Hudayfa Ibn AI-Yamân

'Uthmân Ibn Mad'ûn

Salâm, l'affranchi d'Abû Hudayfa

AI-Khabbâb Ibn AI-Arath

Abû Hurayra   

Ja'far Ibn Abî Tâlib

Zayd Ibn Hâritha

AI-Miqdâd Ibn 'Amr  

Abû Ad-Dardâ  

Abû Ayyûb Al-Ansârî

Zayd Ibn AI-Khattâb

AI-Khabbâb Ibn 'Adiy  

Muâdh Ibn Jabal

'Ubâda Ibn As-Sâmit  

'Abdallah Ibn 'Umar

Abû Mûsâ AI-Ash'ari

'Abdallah Ibn Rawâha

Zayd Ibn Thâbit  Nouveau

Sa'd Ibn Mu'âdh

Sa'd Ibn 'Ubâda

Ibn Um Maktûm  

Abdallah Ibn Salâm

AI-Barrâ' Ibn Mâlik  Nouveau 

Sa'îd Ibn 'Amâr

Ubay Ibn Ka'b

'Abdallah Ibn Jahsh  Nouveau

Khâlid Ibn Sa'îd

Usayd Ibn Hudayr  

Suhayl Ibn 'Amr  Nouveau

'Imrân Ibn Husayn

Amr Ibn AI-Jumûh

Habîb Ibn Zayd  

Abû Sufyân Ibn AI-Hârith

Tawfal Ibn 'Amr Ad-Dûsi

'Umayr Abû Wahb

Nu'mân Ibn Muqam'n

Thâbit Ibn Qays

Fîruz Ad-Dilmî  

'Umayr Ibn Sa'd

'Utba Ibn Ghazwân

Salâma Ibn AI-qawâ'

Khâlid Ibn AI-Walîd  

'Abdallah Ibn 'Amr Ibn Harâm

AI-'Abbâs Ibn 'Abd AI-Muttalib

Usâma Ibn Zayd  

'Abdallah Ibn 'Amr Ibn AI-'Âs Nouveau 

'Abbâd Ibn Bishr  Nouveau

Thumâma Ibn Athâl

Hakîm Ibn Hâzam  

Zayd Ibn Sahl

'Adi Ibn Hâtim

'Âsim Ibn Thâbit

Amr Ibn AI-'Âs  

'Abdallah Ibn 'Abbâs   

  Les compagnons du prophète - De Messaoud Abû Usama - Edition Tawhid

 source: http://www.sajidine.com/


RECOMMANDATIONS POUR LE VOYAGE EN ISLAM

Jeudi 29 Novembre 2012 - 10:22:41

RECOMMANDATIONS POUR LE VOYAGE EN ISLAM

Voyager est une nécessité continuelle pour la vie du musulman : Le pèlerinage, la 'Omra, le jihad, le désir de s'instruire, le commerce, la visite à la famille, aux amis, etc. sont autant d'obligations qui nécessitent le déplacement.
Cela explique l'importance que la religion accorde au voyage, à ses règles et au comportement observé à son égard. Le bon musulman est tenu de les connaître et de les appliquer.

INTRODUCTION GÉNÉRALE :

1 - Raccourcir les prières de 4 raka'as à 2 seulement. La prière du coucher du soleil comportant 3 raka'as reste telle quelle. Ce raccourcissement commence dès que le voyageur quitte sa résidence jusqu'au retour. Néanmoins, s'il compte séjourner plus de 3 jours dans la ville où il se rend, en y arrivant, il reprend sa prière normale. [Il existe d'autres avis]. Au retour, il la raccourcit de nouveau jusqu'à son arrivée chez lui.
Allah dit : « Lorsque vous êtes en voyage, il vous est permis d'écourter la prière » [ Sourate 4 - Les Femmes - Verset 101 ]
Anas rapporte ce qui suit : " Nous sommes partis, dit-il, de Médine à la Mecque en compagnie du Prophète (qssl). Ce dernier a abrégé les prières quadrilatères et a accompli 2 raka'as pour chacune d'elles, jusqu'à notre retour à Médine."

2 - Il est permis au voyageur, au lieu de se laver les pieds, de passer les mains humides sur ses chaussures ou chaussettes.
"Le Prophète" dit Ali Ibn Abi Taleb "nous a permis de le faire pendant trois jours pour le voyageur et un jour pour le citadin."

3 - Il est possible au voyageur, quand l'eau fait défaut ou s'il est difficile de s'en procurer, ou qu'elle est d'un prix élevé, de la remplacer par le « Tayamum » (ablution sèche) - ablution avec un solide sable, pierre...
Allah le signale ainsi : " Si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l'un de vous vient du lieu caché ou si vous avez touché les femmes et que vous ne trouvez pas d'eau, utilisez alors du sable propre et essuyez-en la figure et les bras " [ Sourate 4 - Les Femmes - Verset 43 ]

4 - On est autorisé à rompre le jeûne pendant le voyage.
Allah dit : « Celui d'entre vous, qui se trouve malade ou en voyage, jeûnera plus tard, un nombre égal de jours } [Sourate 2 - La Vache - Verset 184]

5 - En voyage, il est permis d'accomplir la prière de surcroît sur sa monture, quelle que soit la direction où elle se trouve. Le Prophète (qssl) dit Ibn Omar faisait ses prières surérogatoires sur sa chamelle, sans se soucier de la direction qu'elle prend. Rapporté par Boukhary & Moslim ]

6 - Quand le voyageur est pressé, il lui est permis de joindre les deux prières de midi et de l'après-midi,(Douhr et Asser) soit en avançant l'heure de la 2ème, soit en retardant celle de la 1ère.
Cela est aussi valable pour la prière du coucher du soleil (Maghreb) et du soir (‘Icha) en avançant l'une ou en retardant l'autre.
Mouadh rapporte le Hadith suivant : « Nous sommes partis, dit-il, en expédition avec le Prophète (qssl) vers « TABOUK ». Il a joint les deux prières de midi et de l'après-midi et les deux prières du Maghreb et de ‘Icha. Rapporté par Boukhary & Moslim ]

 

INVOCATIONS DU VOYAGEUR :

1. L'invocation du voyage
Ibn `Umar - qu'Allâh l'agrée - raconte : « Quand le Prophète - paix et bénédictions sur lui - montait sur son chameau avec l'intention de voyager, il disait à trois reprises :

"Al-hamdu lillâh, subhân allâh, allâhu akbar, subhân alladhî sakhkhara lanâ hâdhâ wa mâ kunnâ lahu muqrinîn, wa innâ ilâ rabbinâ lamunqalibûn, allâhumma innâ nas'aluka fî safarinâ hâdhal-birra wat-taqwâ, wa minal-`amali mâ tardâ, allâhumma antas-sâhibu fis-safar, wal-khalîfatu fil-ahli wal-walad, allâhumma innî a`ûdhu bika min wa`thâ'is-safar, wa ka'âbatil-mandhar, wa sû'il-munqalabi fil-mâli wal-ahli wal-walad,

Louanges à Allâh ; Gloire à Allâh ; Allâh est le Plus Grand. Gloire à Celui Qui a mis cette monture à notre disposition, alors que nous n'eussions pu la dominer. En vérité, nous retournons vers notre Seigneur. Seigneur, nous te demandons de nous accorder dans ce voyage-ci, la bienfaisance et la piété et de nous diriger vers les actes qui Te satisferont. Seigneur, Tu es le Compagnon de route et le Garant de la famille. Seigneur, je cherche refuge auprès de Toi contre les peines et les difficultés du voyage, contre l'apparence triste et contre la mauvaise fortune dans les biens et dans la famille." »

De retour de voyage, le Prophète - paix et bénédictions sur lui - disait les mêmes paroles en y ajoutant :
"Âyîbûna tâ'ibûna `âbidûna li-rabbinâ hâmidûn,"
"Nous sommes revenus, repentants, adorant et louant notre Seigneur."

2. Accomplir la prière surérogatoire du voyage
Il est recommandé d'accomplir deux unités de prière (rak`ah) avant de partir en voyage. Il est préférable de réciter la sourate Al-Kâfirûn dans la première rak`ah et la sourate Al-Ikhlâs dans la deuxième.
Après avoir terminé cette prière, il est recommandé de réciter le Verset du Trône, la sourate Quraysh, la sourate Al-Ikhlâs ainsi que les deux sourates préservatrices, Al-Falaq et An-Nâs.
Après cela, il convient de prier Allâh de combler nos besoins terrestres. On devrait également demander à Allâh de nous faciliter le voyage et de nous accorder le succès dans notre déplacement. En prenant place dans le moyen de transport, c'est-à-dire au départ du voyage, on doit faire l'invocation suivante :
« Allâhumma ilayka tawajjaht, wa bika`tasamt, allâhummakfinî mâ ahammanî wa mâ lam ahtamma bih, allâhumma zawwidnî at-taqwâ waghfir lî dhambî, "
"Ô Allâh, vers Toi je me tourne et auprès de Toi je me réfugie. Ô Allâh, à Toi je confie tout ce qui me préoccupe et tout ce qui ne me préoccupe pas. Ô Allâh, accorde-moi la piété et pardonne mes péchés. »

3. Invocation quand on quitte la maison
Il est recommandé de faire une invocation avant de quitter la maison. Il est rapporté que le Prophète - paix et bénédictions sur lui - disait en quittant sa maison :
« Allâhumma innî a`ûdhu bika an adilla aw udall, aw azilla aw uzall, aw adhlima aw udhlam, aw ajhala aw yujhala `alayy,"
"Ô Allâh, je me réfugie auprès de Toi contre le fait de m'égarer ou que l'on
m'égare, contre le fait de me fourvoyer ou que l'on me fourvoie, contre le fait de commettre quelque iniquité ou d'être victime de quelque iniquité, contre le fait de nuire à autrui ou d'être victime des nuisances. »
Extrait de Al-Fiqh Al-Islâmî wa Adillatuh (« La jurisprudence islamique et ses preuves »), de Dr. Wahbah Az-Zuhaylî.

 QUELQUES DEVOIRS A RESPECTER :

1 - Avant de partir, le voyageur remet les objets confiés aux ayants droit et se fait pardonner les injustices commises, car voyager est une présupposition de disparition.

2 - On fait ses provisions de route qui doivent être honnêtement acquises. On laisse des vivres à ceux dont on a la charge tels qu'épouse, enfants et parents.

3 - On fait ses adieux à sa famille, ses frères et ses amis.
On leur adresse cette prière en les quittant : « Je confie à Allah votre foi, votre fidélité et le résultat de vos oeuvres »
Les autres lui répondent : « Qu'Allah vous accorde la piété, vous absolve et vous dirige vers le bien partout où vous allez »
Le Prophète (qssl) dit : « Tout ce qu'on confie à Allah, dit Loqman, sera bien gardé ».
A tous ceux qui le reconduisaient, le Prophète disait : « Je confie à Allah votre foi, votre fidélité et le résultat de vos oeuvres » (Rapporté par Abou Daoud )

4 - Le voyageur part avec 3 ou 4 compagnons bien choisis et sociables, car le voyage, dit-on, est le creuset des hommes. Il dévoile leurs caractères.
Le Prophète dit : « Le voyageur solitaire a pour compagnon Satan qui est aussi le compagnon de deux voyageurs, mais jamais de trois » (Rapporté par Abou Daoud, Nassa'i & Tirmidhy )
Il dit également : « Si vous savez ce que je sais de la solitude, personne ne se hasarderait à voyager seul, la nuit » (Rapporté par Boukhari)

5 - Les compagnons partant en voyage doivent élire parmi eux un chef qui
dirigerait leurs affaires, après concertation avec eux.
Le Prophète dit : « Quand trois compagnons partent en voyage, ils doivent désigner l'un d'eux comme chef »

6 - Avant de décider un voyage, il est souhaitable de faire la prière de l'ISTIKHARA (la consultation)
Le Prophète(qssl) la recommandait vivement à tel point qu'il en inculquait les mots, comme il le faisait pour un chapitre de Coran. Il la recommandait dans tout ce qu'on projette d'entreprendre dans la vie. (Rapporté par Boukhari)

7 - On part de préférence le jeudi matin.
Le Prophète dit : « Seigneur ! Bénis le matin de mon peuple ! »
On rapporte que le Prophète partait en voyage le jeudi.

8 - La femme ne peut entreprendre un voyage d'un jour et une nuit qu'accompagnée d'un homme qui de nature ne peut l'avoir comme épouse.

Source:www.crcm-lorraine.f


Les Prénoms en Islam

Dimanche 25 Novembre 2012 - 11:33:20

Il n’y a aucun doute que la question des noms occupe une importance particulière dans la vie des gens. Le nom est une adresse, une marque distinctive nécessaire pour faciliter la communication entre son porteur et les autres. Il constitue une parure, un réceptacle et une devise, et sert à appeler son porteur ici-bas et dans l'Au-delà. Il est naturellement chargé de significations et de considérations.

En principe, tout nom est permis.

Les noms sont classés en quatre catégories :


1) La première est les noms AbdAllah et AbdRahman. Car un hadith authentique du Prophète (SWS) dit : « Les noms les plus aimés d’Allah sont : Abd Allah et Abd Rahman » (rapporté par Mouslim dans son Sahih, 1398).

2) La deuxième est l’ensemble des noms annexés à Allah tels Abd ar-Rahim, Abd al-Malik, Abd al-Ilah, Abd as-Salam et d’autres noms annexés à Allah, le Puissant, le Majestueux.

3) La troisième est les noms des prophètes et messagers (bénédiction et salut soient sur eux). Il n’y a aucun doute que le meilleur d’entre eux, le plus éminent est notre Prophète Mohammed (SWS) qui s'appelle aussi Ahmad. Le suivent en ordre de mérite les messagers de la Fermeté, à savoir Ibrahim (Abraham), Moussa (Moïse), Issa (Jésus) et Nouh (Noé), puis l’ensemble des prophètes et messagers (Puisse Allah les bénir et les saluer tous).

4) La quatrième catégorie est les noms des pieux serviteurs d’Allah, à la tête desquels se trouvent les généreux compagnons de notre Prophète (SWS).

5) La cinquième catégorie est tout beau nom ayant un sens correct et bon.

Cependant, il existe certaines choses dont il faut se méfier au moment de choisir le nom. Par exemple :

--> Le fait de faire de la personne l'esclave d'un autre qu'Allah (Azawajal) le Puissant, le Majestueux, qu’il s’agisse d’un Prophète messager ou d’un ange rapproché. Il n’est absolument pas permis de faire de quelqu’un l'esclave d’un autre qu'Allah. Parmi les noms ainsi conçus, citons par exemple Abd ar-Rassoul, Abd an-Nabi, Abd al-Amir et d’autres noms qui impliquent un asservissement ou un assujettissement à un autre qu'Allah, le Puissant, le Majestueux. Ces noms doivent être changés. L’éminent compagnon, Abd Rahman Ibn Awf a dit : « Mon nom était Abd Amrou » - Une autre version dit : « Abd al-Ka'aba. Quand je me suis converti, le Messager d’Allah m’a appelé Abder-Rahman » (rapporté par al-Hakim et confirmé par Adh-Dhahabi)

-->L'attribution à l’enfant de l’un des noms d’Allah (Azawajal), le Béni, le Très Haut qui Lui sont exclusivement réservés. C’est comme l’appeler al-Khaliq, ar-Raziq, ar-Rab ou ar-Rahman ( le créateur, le grand pourvoyeur, le seigneur ou Le Tout Miséricordieux) ou d'autres noms pareils réservés à Allah . Il en est de même de l’attribution à l’enfant d'un nom qui porte un sens qui ne s’applique vraiment qu’Allah, le Puissant, le Majestueux, comme le Roi des rois, etc. Le choix de cette catégorie de nom est interdit, et il faut le modifier. Car Allah a dit : « Lui connaissez-vous un homonyme? ».

-->L’attribution à l’enfant d’un nom réservé aux infidèles, un de leurs noms distinctifs comme Abd al-Massih (serviteur du messie), etc. entre autres noms ayant un contenu mécréant.

-->L’attribution à l’enfant d’un nom d’idole ou d’autres objets de culte est interdit. Toute personne qui se serait choisi l'un de ces noms ou qui l'a reçu doit le changer

-->Par ailleurs, il est réprouvé d’adopter un nom qui véhicule un sens répugnant, soit parce qu’il est mauvais ou parce qu’il suscite la raillerie. Cela peut constituer aussi une violation de l’enseignement du Prophète relatif à l'amélioration des noms. C'est par exemple comme les noms Harb, Rashshsh, et Houyam. Ce dernier mot désigne une maladie du chameau. Il en est ainsi des noms similaires qui véhicule un sens mauvais.

-->Il est encore réprouvé d’adopter des noms qui impliquent mollesse ou prédominance du plaisir charnel. C’est comme les noms qui représentent une description érotique ou sexuelle.

-->Il est aussi réprouvé de choisir les noms de licencieux tels que les chanteurs, les chanteuses, les acteurs, les actrices etc. Mais s’ils portent de beaux noms, on peut prendre leurs noms pour leur beauté et pas pour les imiter.

-->Il est encore réprouvé d’adopter des noms qui indiquent le péché et la désobéissance comme Sariq (voleur), Zalim (injuste) ou les noms des Pharaons et des rebelles tels Pharaon, Haman et Coré.

-->Il est aussi réprouvé d’adopter les noms des animaux connus pour leurs qualités répugnantes.

-->Il est encore réprouvé d’adopter un nom construit avec le terme "dine" ou islam tels que Nouroudine, Shamsdine ou Nourolislam ou Shams islam. Car cela donne au porteur du nom un titre trop pompeux. Les ulémas parmi les ancêtres pieux réprouvaient qu’on leur attribuât ces noms. C’est ainsi l’imam Nawawi réprouvait qu’on l’appelât Mouhyidine et le Cheikh Ibn Taymiyya avait la même attitude à propos de son surnom Taqidine et disait à ce sujet : « C’est ma famille qui m’a imposé ce surnom qui s’est par la suite répandu ».

-->Il est également réprouvé d’adopter un nom dans lequel un mot autre que "Abd" est annexé à Allah tels que Hassab Allah ou Rahmat Allah, etc. Il en est de même des noms annexés au mot Rassoul.

-->Il est encore réprouvé d’adopter les noms des anges ou ceux des sourates du Coran tels que Taha, Yaassine, etc. Ces noms sont constitués par des initiales, mais ils ne sont pas des noms du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Voir Touhfat al-mawdoud d’Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) p. 109.

Ce qui est réprouvé c’est de se choisir l’un des noms susmentionnés, mais s’ils ont été choisi pour l’individu par sa famille et qu’il lui est difficile de les changer, il n’a pas à le faire.

Il convient de tenir compte de certaines choses au moment de baptiser l’enfant.

1. Etre conscient du fait que le nom qu’on lui donne lui restera collé sa vie durant. Ce qui pourrait (en cas de mauvais choix du nom) le gêner et le mettre dans l’embarras et l’amener à en vouloir son père, sa mère ou celui qui lui a donné le nom.

2. Au moment de passer en revue les noms pour en choisir un, il faut examiner le nom à prendre sous différents angles ; on doit examiner le contenu même du nom, comme on doit tenir compte des phases du développement du porteur du nom en tant qu’enfant puis adolescent, puis jeune, puis adulte puis vieux, et voir aussi dans quelle mesure le nom lui convient dans tous les cas et est en harmonie avec le nom de son père. (...)

D'après 'Abdallah ibn 'Abbâs le Messager d'Allah (SWS) a dit : « C'est un droit de l'enfant sur son géniteur, le fait que celui-ci l'éduque bien et choisisse bien son prénom ! » [ Relaté par al-Bayhaqî ].

Le Prophète (SWS) a dit aussi : « Vraiment, vous serez appelés au Jour du Jugement dernier par vos prénoms et les prénoms de vos parents ; choisissez donc bien vos prénoms. » [ Rapporté par Aboû Dâwoud ].

Nous joignons à la suite de ce développement une liste de prénoms, avec une explication de leur sens et la transcription la plus proche possible de la prononciation, malgré les difficultés d'utilisation de l'alphabet latin qui ne sait pas rendre un certain nombre de sons arabes.


Les Prénoms Masculins par ordre alphabétique

 Aaarif

Connaisseur - Bien informé

Aadil

Juste

Abed, Abid

Adorateur - Serviteur

Abdallah - Abdullah

Serviteur de Dieu 

  Abdechahid

Serviteur du témoin

  Abdeladhim

Serviteur de l'Incommensurable

Abdelali

Serviteur du Très Haut

Abdelalim

Serviteur de l'Omniscient

 Abdechahid

Serviteur du témoin

 Abdeladhim

 Serviteur de l'Incommensurable  

 Abdelali

Serviteur du Très Haut   

Abdelalim

Serviteur de l'Omniscient

Abdelatif

Serviteur du Bon  

Abdelaziz

Serviteur du Tout-Puissant  

Abdelbassir

Serviteur de Celui qui voit tout  

Abdeldjalil

Serviteur du majestueux  

Abdelfattah

Serviteur de Celui qui ouvre  

Abdelghafour

Serviteur du Tout-pardonnant  

Abdelghani

Serviteur du riche  

Abdelhadi

Serviteur du guide  

Abdelhak

Serviteur du vrai  

Abdelhakim

Serviteur du sage

Abdelhalim

Serviteur de l'Indulgent

Abdelkader

Serviteur du puissant

Abdelkarim

Serviteur du généreux  

Abdellatif

Serviteur du bienveillant  

Abdelmadjid

Serviteur du glorieux  

Abdelmalik

 Serviteur du souverain  

Abdelmoumen

Serviteur du fidèle

Abdenour

Serviteur de la lumière  

Abderrahim

Serviteur du Miséricordieux  

Abderrazek

Serviteur de Celui qui pourvoit

Abdessalem

Serviteur de la paix  

Abdessatar

 Serviteur de celui qui protège  

Abdourrahmanne, abderahman

Serviteur du Clément

Abou Bakr

Compagnon du Prophète

Achir

Ami, compagnon

Achour

Sociable  

Achraf

Très noble  

Adam

Adam - Père de l'Humanité  

Adel

Qui est source d'équilibre

Adib

Lettré  

Adnane

Aïeul du Prophète

Afdal

Meilleur  

Ahmed

Celui qui loue le plus 

Aïssa

Nom de Prophète ( Jésus )  

Akmar

Eclatant de blancheur  

Ali

Elevé, noble  

Allal

Calin  

 Allaoua

Grandeur d'âme  

Amar

Emploie sa vie au jeûne  

Amine

 Digne de confiance

Amjad

Très noble  

Anas

Ami, proche

Anis

Cordial et courtois  

Anouar

Très lumineux, éblouissant  

Ayachi

Très vivant  

Ayoub

Nom d'un Prophète (Job)

Azhar

Brillant  

Azzam

Déterminé  

Baahir

Eblouissant

Baasim

Souriant

Bachar, Bachir

Porteur / Annonce de bonnes nouvelles

Badi’

Merveilleux

Badr

Pleine lune

Baha

Beau

Baher

Brillant, surdoué

Bahi

Eclatant de beauté

Bahij

Gai, joyeux

Bahir

Eblouissance

Bahy

Eclatant de beauté

Bakir

Précoce

Bakri

Celui qui commence à travailler tôt

Baligh

Eloquent

Barak, Baraka

La bénédiction de Dieu, la prospérité

Barir

Loyal

Bassil

Brave

Basim, Bassam, Bassem,

Souriant, Radieux

Belgacem, Belkacem

Juste, Probe, Intègre

Bilal

Compagnon du Prophète

Boualem

Distingué, Le porte étendard,

Boubker

Diminutif de AbouBakr

Boudjemaa

Rassembleur

Boumedienne

Piété et dévotion

Bourhane Burhan

 Preuve irréfutable venant de Dieu

Bouziane

Elégant

Bouzid

Prospère, Fécond, généreux

Chabib

Courageux et intelligent

Chaddad, Chedad, Chedid

Inébranlable, Fort, Robuste, Courageux

Chafic, Chafik

Compatissant, Clément, Bon

Chahine

 Faucon

Chaker

 Remerciant, Reconnaissant, Plein de gratitude

Chakib

Qui donne beaucoup, Généreux

Chakour

Très Reconnaissant, Plein de gratitude

Chamekh

Honnête, Haut, élevé

Charif Cherif

Honnête, de rang élevé

Chawdeb

Homme qui a une belle prestance

Chawki

Passionnant, Sympathique

Chems

Soleil Lumineux, éclairé, beau

Choukkri

 Méritant

Dalal, Dalil

Dorloté, Aimé, Câliné

Dani

Proche

Daoud, Da'ud, Dawud

Nom d'un Prophète (David)

Dawadi

Agile, dégourdi

Dawy

Rayonnant, radieux

Dhakir

Celui qui se souvient de Dieu

Dhakiy

Intelligent, brillant

Dhakwan

Intelligent

Djafar

Charitable

Djamel

Beauté

Djamil

Le Beau

Djelloul

Important

Djillali

 Respectable

Driss

Voir Idriss

Elias, Elyas

Nom d'un Prophète (Elie)

Fadil

Honorable

Fadl

Faveur

Fahad, Fahd

Lynx, guépard

Fahim

Clairvoyant

Fahmi

Doué de compréhension

Faisal, Faysal, Fawzan, Fathi

 Victorieux

Fakhri, Fakhry

Honneur

Falah

Succès

Falih

Celui qui réussit

Faraj, Farraj

Soulagé

  Farid

rare

Fares, Faris

Le cavalier

Farhan

Joyeux

Farooq, Farouk

Celui qui distingue le vrai du faux

 Fateen

Intelligent

Fateh

Victoire

Faudel

Honnête

Fawwaz

Celui qui a le plus de succès

Fawzi

Prédisposé au succès

Fayyad

Généreux

Ferhat

Joie

Fida

Rédemption, expiation, délivrance

Fikri

Pensée, idée

Firas

Perspicacité

Fouad

Coeur

Fudail

Qui a bon caractère

Ghali

Aimé, précieux

Ghalib

Vainqueur

Ghanem

Triomphateur

Ghanim

Celui qui a du succès

Ghassan

 Ardeur

Ghawth

Aide, Secours

Ghiyath

Celui qui aide, qui sauve

Habib

Aimé, Très Cher

Hachem, Hichem, Hisham

Généreux

Hadi

Guidé vers la vérité

Hafid

Protecteur de la religion

Hafiz

Celui qui mémorise le Coran

Hafs

Lionceau

Haider

Beau et fort

Halim

Doux, gentil, clément

Hamadi

Admirable, digne d'éloges, méritant

Hamdan, Hamdane, Hamdi, Hamid

Louange, Bonté, clémence

Hamim

Intime, ami proche

Hamza

Vif

 Haydar

Lion

Hana'i

Bonheur, félicité

Hanbal

Pureté

Hani

Joyeux, Heureux

Hanif

Croyant de la vérité

Haris

Gardien, protecteur

Haroun, Harun

Aaron (frère de Moïse), Elevé

Hassan, Hocine,  Husayn, Hussein

Beau

Haytham

Jeune faucon

Hazim

Déterminé

Hilal, Hilel

Nouvelle Lune

Hosni

Vertueux

Houari

Courageux

Houd, Hud

Nom d'un Prophète

Humam

Courageux

Ibrahim

Nom du Prophète Abraham

Idris, Idriss

Nom d'un Prophète

Ihcène, Ihsen

Vertu

Ihsan

Bonté

Ikhlas

Sincérité

Ikram

Faveur, générosité

Ilias, Ilyas

Nom d'un Prophète

Imad

Soutien

Imam

Guide,  celui qui dirige la prière

Imran

Nom du père de Marie, Longue vie

Imtiyaz

Marque de distinction

In'am

Acte de bienfaisance

Iqbal

 Prospérité

Irchad

Droiture

Irfan

Reconnaissance

Isa

Nom du Prophète Jésus

Isam

Gardien, Sauvegarde

 Isshaq

Nom du Prophète Isaac

Islem

Soumission à Dieu

Isma'il, Ismail

Nom d'un Prophète Fils d'Abraham

Ismet

Protection

Issam

Gardien, Sauvegarde

Jabalah

Montagne

Jabar, Jaber

Réconfortant

Jabir

Consoler

Jad

Cadeau, don

Jafar, Ja'far

Ruisseau

Jahid

Qui s'efforce

Jal, Jul

Résolution

Jalal

Gloire

Jaleel, Jalil

Grand

Jamâl

La beauté

Jameel, Jamil

Beau

Jarir

Celui qui tire

Jasim

 Grand

Jawad, Jawed

Généreux

Jawdat

Noblesse, générosité

Jawhar

Joyau

Jihad

Lutte, effort

Joudi

Bon

Jounaidi

Combattant

Jubair, Jubayr

Qui console et réconforte. Aimable

Junaid, Junayd

Jeune combattant

Kadeen, Kadin

Ami, compagnon, confident

Kahil, Kalil

Ami, amoureux

Kaïs

Ferme, résolu, solide

Kamal, Kameel, Kamel

Parfait, Beauté

Karam

Générosité

Karim

Noble, Généreux

Kateb, Katib, Khatib

Orateur

Khairi, Khairy

Bon, excellent

Khaldoun, Khaled, Khalid

Eternel

Khaleel, Khalil

Ami intime et sincère

Khalifah

Celui qui succède

Khalis

Dévoué, loyal, entier et pur

Labeeb, Labib

Sensible, intelligent, A du bon sens

Lakhdar

Verdoyant

Larbi

L'arabe

Latif

Gentil

Layth

Lion

Lotfi

Doux

Lu'ay

Bouclier

Luqman

Nom d'un prophète

Lot

Nom d'un prophète

Lotfi

Gentil

Maamar

Prospère

Maarouf

Bonne conduite

Mabrouk, Mubarak

Béni

Madani

Raffiné

Mahboub

Le bien aimé, Cher

Mahdi, Mehdi

Guidé sur le droit chemin

Mahfoud, Mahfuz, Mahjoub

Protégé (par Dieu)

Mahir

Habile

Mohammed, Muhammad

Le Loué

Majd

Gloire

 Majid

Glorieux

Makhlouf

Remplacé

Makin

Fort

Malik

Maître, Roi

Mamun

Digne de confiance

Mandhur

Voué, consacré à Dieu

Mansour

Victorieux

Marouane, Marwan

Généreux, Roche Très Dure

Maruf

Bon

Marzuq

Béni par Dieu

Machhur

Célèbre

Masrour

Joyeux

Massoud, Mas'ud, Messaoud

Heureux

Masoun

Protégé, réfugié

Maysarah

Bien-être

Mebarak, Mebarek

Joyeux, Béni

Misbah, Mishaal, Mish'al

Lumière

Miyaz

Distingué, préféré

Mokhtar

Le choisi

Moncef

Juste, équitable

Moussa

Nom du Prophète Moïse

Moufid

Celui qui est utile

Mounir

Brillant

Mourad

Voulu, désiré

Mouadh

Protégé

Moubin

Clair, Evident

Mouflih

Couronné de succès

 Mouhayr

Habile

Mouhib

Affectueux

Mouhsin

Bienfaisant

Mou'izz

Consolateur

Moujahid

Combattant

Moukhlis

Loyal, Sincère

Mounahid

Fort

Mondhir

Garant

Mounjid

Assistant

Mounsif

Juste, Droit

Mountasir

Vainqueur

Mourshid

Guide

Mourtada, Mourtadi

Satisfait

Mouslih

Conciliateur

Mouslim

Soumis (à Dieu)

Mouzaffar

Vainqueur

Muzzammil

Celui qui est enveloppé, protégé

Nabil

Noble

Nacer, Nasser

Triomphateur, Victoire

Nacim, Nassim

Brise légère, Souffle de vie

Nadir

Cher, précieux

Nadji

 Sauvé

Nadjib

Studieux

Nahid

 Fort, énergie, dynamique

Nazim

Méthodique

Nazir

Rare

Nou'm

Prospérité, bonheur

Noori, Nouri

Brillant, lumineux

Nouh

Nom du Prophète Noé

Okacha

Rassemble

 

Omar

Nom d'un compagnon et calife,  vie

 

Osmane

Jeune dragon

 

Ossama, Oussama

Lion

 

Othman, Othmane

Nom d'un compagnon et calife

 

Rabah

Gagnant, Profit, Prospérité

 

Rachid

Raisonnable, sensé, réfléchi, rationnel

 

Rachik

Élégant, gracieux, mince

 

Radwan, Redouane, Ridhâ, Ridhwân

Contentement intime, bonheur, satisfaction

 

Rafie

 Éminent, illustre, distingué

 

Rafik

Aimable, ami

 

Rajeb

Respecté

 

Ramiz

Honoré, respecté

 

Ramzi

Symbolique

 

Raouf

Clément, bienveillant

 

Rayan

Vigoureux, épanoui, beau, prospère

 

Rayhan

Doux, avantagé par Dieu

 

Reda

Bonnes grâces, qui plaît, agréable

 

Rezak, Rezki

Généreux, nourricier,

 

Riad

Jardin agréable et fleuri, épanoui, paisible

 

Rochdi

Droit, qui a du bon sens, raisonnable, honnête

 

Saad, Saadi, Said, Saïd, Su'oud

Bonheur, heureux, félicité

 

Saber, Sâbir, Sabri

Constant, patient

 

Sabih

Beau, agréable et gracieux, lumineux

 

Safiy

Meilleur ami

 

Safouane

Limpide

 

Sahir

Vigilant

 

Saji

Tranquille, calme, heureux

 

Salah, Saleh, Salih

Intègre, sincère, droit, pieux et vertueux

 

Salem, Salim

Sain, en paix

 

Samir

Compagnon amusant

 

Sami, Samy

Noble, Haut, Elevé

 

Samih

Indulgent, tolérant, bienveillant

 

Sayed, Seyyed

Chef, prince

 

Seddik

Trés véridique, sincère, authentique

 

Selman

Perfection, salut, pureté,

 

Seraj

Lumière, soleil

 

Sobhi

Beau, gentil, épanoui, radieux

 

Sofiane

Pur, sincère, serein, loyal

 

Suhail, Suhayl

Doux, agréable, conciliant

 

Souleymane

Nom du Prophète Salomon

 

Soltan

Force, puissance, prince, sultan

 

Tahar

Vertueux

 

Taleb

Qui recherche la science et la connaissance

 

Taoufik, Tawfiq, Toufik, Toufiq

Qui a du succès

 

Tarek, Tariq

Fort, courageux.

 

Tayeb

Bon, agréable, doux, bienveillant

 

Thaabit

 Résolu, ferme

 

Tufail, Tufayl

Fragment, partie

 

Wacil

Ami intime

 

Waddah

Éblouissant de beauté, lumineux

 

Wadid

Ami intime, aimant et chaleureux

 

Wadie

Clair, éclatant de blancheur, pur

 

Wafi

Fidèle, digne de confiance, intègre

 

Wafik

Compagnon, camarade

 

Wahab

Trés généreux, dispensateur de biens

 

Wahib

Généreux, qui a du génie

 

Wajdi

Affectueux, ardent, passionné

 

Wajih

Beau, de bonne famille, respecté

 

Walid

 L'enfant, le fils

 

Wassim, Wissem

Beau, qui a un visage agréable, gentil

 

Yacoub, Ya'qub

Nom du Prophète  Jacob

 

Yahya

Nom du Prophète Jean

 

Yamin

Prospère, heureux, fortuné

 

Yanis

Ami proche

 

Yassar,  Yasser,Yasir

Richesse

 

Yazeed, Yazid

Accroitre de mérite, mettre en valeur

 

 Younes

Nom du Prophète Jonas

 

Youcef, Youssef, Yusuf

Nom du Prophète Joseph

 

 Zafer, Zafir

Vainqueur, gagnant, triomphateur

 

Zaahir

Brillant

 

Zahed, Zahid

Voué au culte de Dieu, détaché de ce monde

 

Zahi

Vif, gai, lumineux, éclatant

 

Zahir

Défenseur, gardien

 

Zakaria

Nom du Prophète Zacharie

 

Zaker

Qui a une bonne mémoire

 

Zaki

 Pur, vertueux

 

Zarif

 Intelligent, sagace, clairvoyant

 

Zayd, Zeydan

Prospérité, abondance

 

Zehouan

Joyeux, heureux, gai

 

Ziad, Zyad

Généreux, Fécond

 

Zian, Ziane

Beau, élégant

 

Zoheir, Zoheyr

Eclat, Beauté

 

Zoubeyr, Zoubir

Fort, téméraire, courageux

 

 

 Les Prénoms Féminins par ordre alphabétique

Abeda, Abida

Qui se consacre au service de Dieu et à son adoration

Abeer, Abir

Parfum

Abia

Concession

Abla, Ablaa, Ablah

En bonne santé, Parfaitement faite

Acheka, Achika

 Amoureuse, galante

Adba

Plaisante, agréable

Adeela, Adela, Adila, Adla

Juste, Honnête, Fidèle, Dévouée, Droite

Adiba

Lettrée, Cultivée, Qui a de bonnes manières

Afaf, Afef

Pureté

Afia

 Protégée, à l'abri

Afifa, Afifah

Chaste, prude, fait preuve de retenue

Afraa, Afraah

Blanche

Ahlam, Ahlem

Rêveuse, douceur

Aïcha, Aisha

Pleine de vitalité (femme du prophète)

Aïda

Récompense, pardonne

Aini

Source

Ajiba

Agréable, qui plaît; prodige, merveilleuse

Akila, Akilah

Raisonnable, sensée, sage

Akri

Femme aux joues rouges, belle femme

Az-Zahra

Illuminée

Alaouia

Hauteur morale, dignité

Aldjia

Belle fleur

A'lia, Alia, Aliyyah

Elevée, Noble

Amal, Amala, Amale

Espoir

Aman

Sécurité, paix

Amana

Fidélité, Loyauté

Amani

Souhaits

Amatullah

Adoratrice de Dieu

Amber

Ambre, Bijou, Joyau

Ameena, Amina, Aminah

Digne de confiance, Nom de la Mère du Prophète

Amel, Amelle

Espoir, espérance

Ammaria

Qui a la foi

Amra

La vie

Amsah

De bonne compagnie

Aneesa, Anisah, Anissa

Proche, bon amie

Anika

Belle, élégante, gracieuse

Aouatif, Awatif

Sentiments affectueux

Aouda

Chemin de la vérité

Areebah

Qui a de l'esprit

Assia, Asiya, Asiyah

Personne qui console, apporte soutien et protection

Asilah

Pure, de noble origine

Asma, Asmaa

Très belle, qui a un beau visage

Asrar

Secrets

Atefa, Atifa

Bienveillante, Sensible, Compatissante

Atica

Couleur pourpre. Femme avec de belle couleur

Atika

Vierge, Pure, Noble

Atiya

Don, Cadeau

Aya, Ayah

Signe - Preuve

Azeeza, Aziza

Precieux, La bien-aimée, Honorée

Azhaar, Azhar

Fleur, Blancheur éblouissante

Azima

Amie fidèle, sincère, loyale

  Basimah, Bassima

Souriante

Bachira

Celle qui est porteuse de bonnes nouvelles

Bachra, Bechira

Elégante, Belle

Badda, Badia

Délicate

Baddia

Délicatesse

Badira, Badra, Badria, Bahira

Aussi lumineuse que la pleine lune

Bahia, Bahiya, Bahiyah

Belle, Superbe, Radieuse

Bahidja, Bahdja

Pleine d'allégresse

Bakhta

Bonne fortune

Bakria

Précoce, en avance

Baligha

Eloquentes- Bonne oratrice

Baria

Distinguée

Barika

Fleure, qui a du succès

Barirah

Loyale, dévouée

Bariza

Qui se distingue

Basilah

Brave

Basma, Besma

Sourire

Baya

Distinguée

Bouchra, Boushra

Bonne nouvelle

Bouthaïna, Bettina

Femme à peau douce

Buhjah, Buhthah

Joyeuse

Camila, Kamila

Parfaite

Chaba, Chebba

Belle

Chaden

Jeune et belle fille

Chadia

Enjouée, Gracieuse

Chafia

Guérit, Apaise

Chafica, Chafika

Clémente, Bonne, Tendre

Chahéra

Distinguée

Chahinaz, Chahinez

 La Préférée, La Favorite

Chahrazad, Cheherazade

Précieuse, Finesse, Sensibilité

Chaïma

Marquée d'un grain de beauté

Chakera, Chakira

Reconnaissante

Chakiba

Généreuse

Chakoura

Qui glorifie et remercie

Chalabiya

Débrouillarde, élégante, qui a des manières

Charifa, Cherifa

Honnête, de rang élevé

Chazia

Parfumée, a l'odeur agréable

Chehab

Etoile vive

Chemoussa

Sereine

Chemsa

Soleil, beauté lumineuse

Chirine

Douce charmante

Dalal, Dalila, Deloula

Choyée, dorlotée

Daniyah

Proche

Dara

Ce qui entoure une chose

Dawia, Dawiya

Mince, Fine, Radieuse

Dayena

Réservé, dévote, vertueuse

Deha

Intelligence, finesse

Dehbia

Précieuse, très chère

Dhakiyah

Brillante, intelligente

Dima

Tranquilité, quiétude

Djamila, Djemila

Belle

Djawida

Généreuse, Gentille

Doha

Le lever du soleil

Dora, Douria

Perle fine et rare. Prospérité, richesse

Doria

Étoile qui brille d'un vif éclat

Dounia

La vie sur terre

Drifa

Aimable, charmante, éduquée

Ema, Emma

Don, faveur, grâce

Emna

Croyante, loyale, digne de foi

Esma

Sublime

Fada, Fadia

Symbole de beauté, de richesse,

Fadela, Fadila, Fadéla

Honnête, vertueuse

Fahima, Fahmia, Fahmiya, Fahmya

Vif d'esprit, brillante, sagace, capable

Fairouz

La Turquoise

Faiza

Victorieuse, gagnante, triomphante

Farah, Farhanah

Gaîté, Joie, bonheur, allégresse

Farida

rare

Farouja

Poussin, dissipe les soucis

Fatema, Fatima

  Fille du Prophète Mouhamed

Fatena, Fathna, Fatna

 Intelligent, subtile, éveillée

Fathia, Fatiha

A un caractère ouvert, qui ouvre toutes les portes

Fatma-Zohra

Enchantement, charme

Fawzia, Feïza, Fouzia

Glorieuse, triomphante, victorieuse

Fella

La fleur de jasmin

Ferial, Feriel, Feryel

Herbe odoriférante, vérité, justice

Gamra

Astre

Ghaada, Ghada, Ghadah

Belle et vertueuse

Ghalia, Ghaliyah

Aimée, précieuse

Ghania

Riche

Ghizlaine, Ghizlene, Ghizlène,

Gazelle

Haala, Hala, Halaa, Halah

Auréole

Habiba

Amie, bien-aimée

Hacina

Chaste

Hadda

Chaleureuse, fougueuse, vive

Hadia, Hadiyyah

Offrande, Don

Hadjar

Mère du Prophète Ismaël

Hadjira

Noble

Hafida, Hafidha

Protectrice, qui préserve du mal. Honorable.

Hafsa

Lionne

Hafthah

Protégée

Hakima

Equitable

Halima

Douce

Hamida

Agréable

Hana

Bonheur, félicité

Hanane, Hanina

Celle qui est aimée ou chérie

Hania, Haniya, Hanya

Tranquille, Sereine, Calme

Hanifa

Croyante

Hasna, Hasnah, Husniyah

Belle

Hassiba

Noble, bien née, vertueuse, respectable

 Hawa,  Hawwa

Eve

Hayah, Hayat, Hayet

Vie

Hebara, Hébara

Colombe

Hiba, Hibah

Don, Cadeau

Hind

Câline

Hiyam

Amour

Hizia, Hizya

Victoire, succès

Hosnia

Vertueuse

Houda

Chemin de la vérité

Houria

Vierge du paradis, Pure

Husn

Beauté

Husna

La plus belle

Ibtisam

Souriante

Ijlal

Respect, honneur

Ikhlas

Sincérité

Iklil

Diadème

Ikram

Générosité

Ilham, Ilhem

Rêve, inpiration

Imane, Imen

Croyance

 Ines

Sociabilité

Insaf

Droite, juste

Intisar

Triomphe

Izdihar

Prospérité

Jabirah

Consolatrice

Jada, Jadwa

Don, cadeau

Jahida

Qui s'efforce

Jalila, Jalilah

Majestueuse, Splendide

Jameela, Jamila

Belle

Jawahir, Jawharah

Joyaux, bijoux

Jawida

Tendre

Jazia

Récompense

Jihane, Jihene

Paradis, jardin

Johar

Perle fine

Joumana, Joumane

Pierre précieuse

Juhanah

Jeune fille

Kamla, Kamila, Kamelia, Kamilah

Parfaite

Kalila

Amoureuse

Kamar

Lune

Karima

Noble, Généreuse

Kawtar, Khaoutar

Abondance, Fleuve du Paradis

Keltoum

A des joues colorées

Kenza

Trésor, richesse

Khadija

Nom de la première femme du Prophète

Khadra

Verdoyante

Khaîra, Kheira

Femme de bien

Khalisah

Sincère, pure

Labiba, Lebiba

Sage

Labibah

Sensible, intelligente

Lalla

Dame

Lamya

Brillante

Latefa, Latifa

Jolie, gracieuse

 Layla, Leila, Lila, Lilia

 Nuit, fidélité

Lina

Tendre, Esprit de conciliation

Loubna

Arbrisseau

Louisa

précieuse

Loutfia

Délicate

Madiha

Digne d'éloges

Mahaba

Amour, affection

Mahbouba

Aimée, populaire

Mahdia

Sur le droit chemin

Maissa

Jeune fille élancée

Majda

Qui a du caractère

Majida

Glorieuse

Malika

 Reine

Manaar, Manar

Lumière qui guide, qui montre le chemin

Manal

Objectif dans la vie

Mansoura, Mansouria

Victorieuse

Mariam, Mariama, Maryam, Meriem

Marie, celle qui a de la piété, respect pour Dieu

Mas'ouda, Messaouda

Joyeuse

Maysam

Belle

Maysan

Etoile

M'Barka

Comblée

Meimouna

Bénie, dernière épouse du Prophète

Mellina

 Séduisante

Mina (Amina)

Digne de confiance

Mona, Mouna, Mounia

Désir, souhait

Mordjane, Mordjana

Corail

Moufida

Celle qui est utile

Mounira

Brillante

Nabeeha, Nabiha, Nabiha

Intelligente

Nabeela, Nabila, Nabilah

Noble

Nacira

Victorieuse, protectrice

Nada, Nadwa

Générosité, Concile

Nadia

Tendre

Nadira, Nadera

Rare, précieuse

Nadiya

Annonce

Nadjia

Sauvée

Nadjiba

Studieuse

Nadra

Parcelle d'or

Nafisah, Nafissa

Précieuse, perle

Naflah

Abondance

 Nahidah

Grande

Nahla

Première gorgée d'eau

Naila, Neyla

Qui a du succès, Bonheur

 Naïma, Nayma

Tranquilité, paix

Najaah, Najia

Succès, Victorieuse

Najat, Najet

Sécurité

Najla, Nejla

Qui a de grands yeux, de beaux yeux

Najma, Nedjma

Etoile

Nawal, Nawel

Don, Grâce, Faveur

 Naziha

Honête, Loyale

Nedjwa

Confidente

Nesayem

Fleur

Nesrine, Nisrine

Eglantier

Nezha

Vertueuse

Noor, Nour

Lumière

Nora, Noura

Lumineuse

Noria

Eclatante

Nouzha

Promenade

Nouha

Intelligence

Oleya

Noble, grande, illustre

Omaya, Omeya

Servente de Dieu

Ouafa

Digne de confiance

Oum El Kheir

 Vertueuse

Raaida, Ra'idah

Guide

Rawiya

 Conteuse, fertile

Rabab

Nuage blanc

 Rabia, Rabi'ah

Jardin, printemps

Rabha, Rebha, Rebiha

Victorieuse,  prospère

Rachida

Bon guide

Rachika

Élégante, gracieuse, délicate

Radhia, Radya

Heureuse, satisfaite,

Radhwaa, Radwa

Une montagne de Médine

Rafa, Rafa'

Joie, prospérité

Rafah

Agréable, aimable

Rafia, Rafi'a

Raffinée, distinguée

Rafidah

Qui soutien, aide

Rafika

Bienveillante

Raghad, Raghidah

Agréable, aimable

Raha

Paisible, pacifique

Rahaf, Rahifa

Délicate, pudique

Rahima, Rahma

Clémente, généreuse

Raja, Raja', Rajaa

Espoir

Rania, Raniya

Riche, Tendre et attentive

Rashad

Droite

Ratiba

Constante, ordonnée

Rawda

Jardin frais et fleuri, paisible

Rehana

Agréable, paisible, sereine

Rejwa

 Espoir, attente, espérance

Riham

Durable, résistante

Roukaya

Elevée, Douce, nom d'une fille du Prophète

Rouwayda

Qui agit avec pondération et douceur

Rufaydah

Qui soutient, aide

Saada

Félicité, bonheur

Saadia

Heureuse

Saamiya

Elevée

Sabah

Lumière, clarté, beauté

Sabeha, Sabiha

Grâce, beauté, gentillesse

Sabra, Sabriya

 Constante, clémente, patiente

Sadika, Sedka

Loyale, honnête, vertueuse

Sadjia, Sajia

Calme et douce, amie intime

Safa, Safia, Safwa

Pureté, sincérité, loyauté, honnêteté

Saïda

Heureuse, joyeuse

Sajida

Prosternée, qui se recueille pour adorer Dieu

Sakina

Tranquille, paisible, calme

Salam

Paix

Salima

Calme, saine

Saliha

Vertueuse, pieuse, intègre, honnête

Saloua, Salwa, Selwa

Consolation, quiétude, plaisir

Samaah

Générosité

Samar

agréable soirée

 Samiha

Généreuse

Samia, Soumia

Noble, supérieure, sublime

Samira

Bonne compagne

Samra

Brune

Sana, Sanaa

Intelligence, splendeur

Sania

Sublime, magnifique, brillante, belle

Sara, Sarah

Épouse d'Abraham

Sawsen, Sawsene

Iris mauve

Selma

Délicate, saine

Siham, Sihame

Récompense

Sofia

L'amie

Soltana

Reine, princesse

Sonia

Vertu, chasteté, protection

Soraya